Libr'Herry

24 mars 2014

A VOTÉ — N°08

Herry-Municip2014

Des urnes, est sortie hier la vox populi. Entres les deux listes en lice aux élections municipales, les Hérissons ont tranché : la liste Herry avec vous présidera bientôt aux destinées de notre village pour un mandat de six ans.

Un long suspense lors des opérations de dépouillement. Un résultat de scrutin extrêmement serré : douze voix d’écart entre les deux listes. Une ambiance assez tendue, sans euphorie ni allégresse. Un dénouement pour le moins étrange où les deux camps en concurrence n’avaient pas trop envie de sceller la réconciliation républicaine qu’appelle d’ordinaire, dans un village, le verdict du suffrage universel.

De ces élections 2014, que faut-il retenir ? Avec la sagesse qu’inspire la nuit — puisqu’elle ne manque jamais de porter conseil —, sans prétendre tirer des enseignements ex cathedra, trois « évidences démocratiques » mériteraient d’alimenter les prochains commentaires de nos fidèles lecteurs(-trices) :

  • Le score serré en nombre de voix est assez troublant : peut-être est-il imputable à la faible lisibilité des programmes en lice et au peu d’enthousiasme des propositions ? Ou encore au fossé sociologique que symbolisaient les deux listes : à quoi bon comparer  la forte connotation « senior » de la liste Herry avec vous (D. Gaudry) et la forte représentation de la fonction publique dans la liste Herry pour l'avenir 2014 (G. Égrot) ?
  • Des pas de clercs en communication ont pu desservir l’une plus que l’autre : si le marketing politique est plus ou moins performant sur les bonnes recettes à suivre,  il est assez fiable au sujet des erreurs à ne pas commettre… Avec des leçons qu’il faudra retenir pour la prochaine campagne électorale.
  • Point d’orgue de la soirée : les heureux élus avaient le triomphe modeste. Conscients des responsabilités qui leur incombent ou humbles dans leur façon d’aborder l’exercice de leur mandat ? L’avenir ne tardera pas à nous le dire.

Et plus que jamais, LIBR'HERRY vous donnera toujours libre parole puisque « sans la liberté de blâmer, il n’est pas d’éloge flatteur ».

 

Herry-scrutin23III2014

Source : Le Berry républicain — 24 III 2014

 

Herry-23III2014-08

Conciliabule d'après scrutin entre Maire sortant et Maire entrant ?

 

Cf. l'album-photos souvenir du scrutin du 23 III 2014...

— en colonne gauche —

Posté par JGimard à 23:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 mars 2014

A VOTÉ — N°07

Herry-Municip2014

Dernier débat, derniers commentaires libres, derniers échanges avant le premier tour de scrutin des élections municipales.

Si nous avons choisi de différer d’une journée l’insertion de cette nouvelle chronique, c’est parce que nous attendions, de la part d’une des deux listes en lice, les réponses à nos dernières « questions fondamentales pour votre village », au-delà même de la date d'expiration.

Comme LIBR'HERRY prend acte de son silence persistant, il se plie en revanche à son engagement initial : publier les réponses que nous reçues de l’autre liste.

Plus que jamais, notre « joli blog villageois » est le premier média d’Herry. Dommage que des humeurs boudeuses viennent ternir l’image d’une liste candidate qui pense peut-être — tant mieux pour elle — être élue d’avance.

Mais qu’importe ce pas de clerc ! Dans l’isoloir, les Hérissons jugeront.

Alors plus que jamais, ne laissez pas les autres décider à votre place.

Qu’on se le dise par monts et par vaux, dans le bourg comme dans les hameaux…

§

 

HERRY-Q

 

LES RÉPONSES DE LA LISTE « HERRY AVEC VOUS » (D. Gaudry)

Herry-ListeDG - copie

Question 1 — Le prieuré d’Herry est le plus grand bâtiment communal, le plus délabré aussi. Il est bizarrement le grand oublié de cette campagne. Quel projet concret avez-vous à son sujet au cours du prochain mandat ?

Aujourd’hui, « Herry avec vous » n’a pas de projet concret pour la réhabilitation du Prieuré. Les abords seront  bien évidemment entretenus et un minimum de réparation sera assuré. Dans la gestion communale, des choix sont à faire !

Question 2 — L’opération Cœur de village, censée opérer la rénovation de notre bourg, est promise depuis plus de vingt ans. Explicitez la méthode par laquelle vous allez cette fois la mettre en œuvre.

Le but de l’opération est de rendre le bourg plus agréable, avoir des trottoirs sécurisés et des rues (Prieuré et Abreuvoir) en bon état, ainsi qu’un stationnement voiture amélioré. Tout cela sans tomber dans l’excès d’urbanisation.

Après reprise d’idées à partir d’études anciennes ou recherche d’idées nouvelles (étude), des choix d’actions s’imposeront — inspection du sous sol, enfouissement des lignes, remise en état des réseaux assainissement et pluviales, réfection de l’éclairage public et des trottoirs, définition de tronçon de rue, etc.—, autant d’actions qu’il faudra chiffrer et prioriser.

Le financement sera déterminant. Ne sera réalisé que ce qui sera possible. 

Question 3 — Les budgets sociaux pèsent lourdement sur les finances communales. Selon vous, la solidarité doit-elle s’exercer sans limite ? Donnez un exemple concret d’économie réalisable.

Le budget est établi principalement en fonction des dotations d’Etat et des rentrées fiscales, tout cela annoncé à la baisse.

Les ajustements à réaliser seront répartis de manière homogène sur l’ensemble des lignes budgétaires, sociales et autres. Mais que met-on derrière le mot social ? Ce seront malheureusement des économies forcées !

 

LES RÉPONSES DE LA LISTE « HERRY POUR L’AVENIR 2014 » (G. Égrot)

Herry-ListeRE - copie

La liste « HERRY POUR L’AVENIR 2014 » n’a pas jugé utile de répondre aux trois questions posées.

Sans explication ni communiqué de substitution.

 §

 

LES RÉPONSES DES CANDIDATS AU BANC D’ESSAI

Une nouvelle fois, notre « spin doctor » de la communication politique nous livre un avis (équilibré) sur les prises de position des deux listes en lice.

Ses propos n’engagent que lui. Vous aussi, vous pouvez réagir sur ce document…

 

À propos de la liste HERRY AVEC VOUS (D. Gaudry)

 — Les trois « plus »

  • Une réponse à chaque question : la liste a compris l’enjeu du débat démocratique, signe manifeste de respect à l’égard des électeurs(-trices)
  • Des réponses circonstanciées et réfléchies
  • Des réponses centrées sur la volonté de « bien gérer » les affaires communales

— Les trois « moins »

  • Une réponse pour le moins fuyante à la question 3 
  • Aucun détail précis sur les faiblesses budgétaires de la commune
  • Un ton sans enthousiasme : l’antienne « on fera ce qu’on peut avec ce qu’on a » donne-t-elle vraiment envie de voter ?

 

À propos de la liste HERRY POUR L’AVENIR 2014 (R. Égrot)

— Les trois « plus »

  • Le silence : le meilleur moyen de fuir ses responsabilités de futurs élus ?
  • Le silence : le meilleur moyen de ne pas dire des bêtises ?
  • Le silence : le meilleur moyen de ne pas regretter ses propos ?

— Les trois « moins »

  • Le silence, indice d’indifférence ou de condescendance ?
  • Le silence, aveu d’ignorance ou de manque d’inspiration ?
  • Le silence, synonyme d’absence ou de dérobade… ? Un amateurisme politique désespérant à trois jours du vote !

 

Bistrot-01

 

16 mars 2014

A VOTÉ — N°06

Herry-Municip2014

Dernière ligne droite pour nos deux listes candidates avant le premier tour des élections municipales.

Un scrutin qui ne laisse pas les Hérissons indifférents à en croire les commentaires que nos fidèles lecteurs(trices) ont glissés au fil de nos dernières chroniques.

Comme notre « joli blog villageois » offre un terrain d’expression aussi libre que spontané, il s’avère plus performant, et plus influent surtout, que tout procédé classique — et un peu désuet — de campagne électorale.

Un tract sera peu efficace, car trop éphémère. Il coûte cher en impression et en distribution. Et il ne se prête pas au débat puisqu’il n’existe que pour flatter son auteur.

Une affiche, bien que nécessaire, passe souvent inaperçue.

Une réunion publique n’attire que les sympathisants ou les éternels râleurs : elle rallie très peu de nouveaux suffrages…

Seule la traditionnelle « profession de foi » — le document qu’il ne faut pas surtout pas négliger — garde une puissance intacte de conviction.

Média chaud plus que froid, instantané et contradictoire, permanent et accessible à tous, le blog devient un support majeur de démocratie directe, à l’image des réponses que nos candidats ont livrées, la semaine dernière, aux « questions fondamentales pour notre village ».

Nouvelle semaine, nouvelles questions, nouveaux thèmes de débat.

Les réponses seront publiées mercredi 19 mars…. Au lendemain d’une réunion publique promotionnelle d’une liste candidate, paraît-il, au cours de laquelle nos questions ne passeront sans doute pas inaperçues.

Ici comme ailleurs, le débat reste ouvert… Et pas seulement l’espace d’un soir.

Alors qu’on se le dise par monts et par vaux, dans le bourg comme dans les hameaux !

NB — Certains parmi vous souhaiteraint avoir des précisions sur l'attribution des sièges à l'issue de ce scrutin majortaire, intégrant une part de représentation proportionnelle. Le lien suivant livre les explications essentielles : http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/collectivites-territoriales/democratie-locale/quel-est-mode-scrutin-pour-elections-municipales-communes-3-500-habitants-plus.html

§

HERRY-Q

INTERROGEONS (ENCORE) NOS CANDIDATS !

Trois questions fondamentales pour notre village :

1 — Le prieuré d’Herry est le plus grand bâtiment communal, le plus délabré aussi. Il est bizarrement le grand oublié de cette campagne. Quel projet concret avez-vous à son sujet au cours du prochain mandat ?

2 — L’opération Cœur de village, censée opérer la rénovation de notre bourg, est promise depuis plus de vingt ans. Explicitez la méthode par laquelle vous allez cette fois la mettre en œuvre.

3 — Les budgets sociaux pèsent lourdement sur les finances communales. Selon vous, la solidarité doit-elle s’exercer sans limite ? Donnez un exemple concret d’économie réalisable.

 

Réunion publique-

 

11 mars 2014

A VOTÉ — N°05

 

Herry-Municip2014

Le débat continue sur LIBR’HERRY.

De jour en jour, vous êtes de plus en plus nombreux à consulter le blog et à glisser des commentaires… plus ou moins acidulés. Mais comme « notre joli blog villageois » n’exerce aucune censure, pourquoi n’en profiteriez-vous pas, il est vrai, pour vous défouler un peu ? Vices et vertus de la démocratie locale…

Assez éclairantes les réponses aux questions fondamentales pour notre village.

Une liste a choisi de répondre avec droiture. Un autre a préféré répondre de travers. Deux conceptions radicalement différentes des élections municipales… et du débat démocratique.

Quoi qu’il en soit, le moment venu, les Hérissons seront les seuls juges.

Alors, souvenez-vous, ne laissez pas les autres décider à votre place.

Qu’on se le dise par monts et par vaux, dans le bourg comme dans les hameaux…

 § 

HERRY-Q

LES RÉPONSES DE LA LISTE « HERRY AVEC VOUS » (D. Gaudry)

Herry-ListeDG

Question n°1 — Élu Maire, quelle initiative immédiate prendrez-vous ou quel projet ambitieux lancerez-vous ? 

La première action du mandat sera le développement des activités péri-scolaires si la loi est maintenue. Après avoir défini ces activités et au-delà du recrutement de personnel, ceci entraînera une réflexion sur le besoin en locaux.

Où pourra-t-on construire : vers la mairie ? Vers l’école maternelle ? Dans un autre endroit ?

Pourra-t-on y associer autre chose : tel que revoir l’aménagement de la mairie ? maintenir la garderie ?

Question n°2 — Quel est, selon vous, le handicap majeur d’Herry : quel projet concret auriez-vous pour y remédier ?

Le handicap d’Herry est un retard indéniable de trente ans sur l’aménagement du centre bourg.

L’action a prévoir est une opération Cœur de village : inspection du sous-sol, enfouissement des lignes, remise en état des réseaux assainissement et pluviales, réfection de l’éclairage public et des trottoirs, etc.

Question n°3 — Quel est, selon vous, l’atout majeur d’Herry : quel projet concret auriez-vous pour le développer ?

L’atout majeur d’Herry est d’avoir réussi à maintenir quatre classes d’enfants avec tous les niveaux d’enseignement du primaire. Faisons le maximum pour favoriser les services aux familles et aux enfants — accueil, garderie, proposer des activités intéressantes, etc. —

N’oublions pas le passage des bateaux de plaisance sur le canal qui côtoie le bourg — éclairage de la halte nautique ? services aux bateliers ? — et le circuit de la Loire à vélo qui draine des milliers de cyclistes — comment les dirigés vers notre bourg ?

Mais tout cela a un coût !

Coût 1 : 400 k€ HT

Coût 2 : 1000 k€ ? 1500 k€ ? 2000 k€ ? et pour quelle longueur de rues ?

Coût 3 : 80 k€ 

Le conseil municipal décidera raisonnablement, en fonction du budget et des subventions accordées, certains parleront de frilosité mais je les laisse libre de penser. Ne comparons pas la campagne électorale d’Herry et celle des grandes villes françaises dont les médias nous parlent très largement et où l’enjeu est bien différent.

Question n°4 — Citez trois mots résumant votre envie de devenir maire d’Herry ?

Victoire, services, progrès

Le Berrichon dira « il faut être ben chti pour pas promette »

 

§

 

LES RÉPONSES DE LA LISTE « HERRY POUR L’AVENIR 2014 » (G. Égrot)

Herry-ListeRE

La liste « HERRY POUR L’AVENIR 2014 » n’a pas jugé utile de répondre aux quatre questions posées.

Elle a préféré nous communiquer deux textes que nous insérons dans leur intégralité.

 

 Texte 1 —

Nous vous informons que des idées, des projets, nous en avons.

Nous vous invitons à venir en prendre connaissance lors de notre réunion publique le mardi 18 mars 2014 à partir de 20H à la Salle des Fêtes d’Herry.

 

Texte 2 —

NB- Le texte ci-dessous est un « communiqué de presse remis aux journaux locaux »

Étant candidats aux élections municipales de la liste HERRY POUR L'AVENIR, nous avons établi une liste de projets communaux à plus ou moins long terme, à savoir :

  • Rendre plus attrayants la place et le centre du village par la réfection des trottoirs, des aménagements fleuris et des aires de jeux.
  • Moderniser notre mairie.
  • Mise en place des nouveaux rythmes scolaires: semaine des 4 Jours et demi aux élèves.
  • Poursuivre la réfection complète des routes communales.
  • Faciliter l’accès à un système de gestion raisonné des déchets et encombrants.
  • Rendre nos bâtiments publics conviviaux — Salle des fêtes, salles
  • de réunion, presbytère —
  • Mettre en place des projets culturels et sportifs pour les 12-17 ans.
  • Numéroter chaque habitation des hameaux et du bourg.
  • Développer un tourisme de qualité par la valorisation et le développement du patrimoine communal.

Nous ne pouvons parler projet sans évoquer le coût qui sera chiffré et étudié dans un plan pluriannuel, ainsi que les ressources nécessaires pour leur réalisation — Subventions État, Conseil général et Conseil régional, Emprunt etc.—

Toute une équipe sera mobilisée pour mener à bien l'ensemble des actions à mettre en œuvre, ceci dans un seul but: répondre aux attentes de nos concitoyens.

Si vous souhaitez mieux nous connaître, nous vous convions à une réunion publique le mardi 18 mars à 20H à la Salle des Fêtes d'Herry.

Nous comptons sur votre présence.

§

 

LES RÉPONSES DES CANDIDATS AU BANC D’ESSAI

Une nouvelle fois, notre « spin doctor » de la communication politique nous livre un avis (équilibré) sur les prises de position des deux listes en lice.

Ses propos n’engagent que lui. Vous aussi, vous pouvez réagir sur ce document…

 

À propos de la liste HERRY AVEC VOUS (D. Gaudry)

— Les trois « plus »

  • Une réponse à chaque question : la liste a compris l’enjeu du débat démocratique, signe manifeste de respect à l’égard des électeurs(-trices)
  • Des réponses assez précises, sans langue de bois ni faux-fuyant
  • Des estimations chiffrées pour bien faire mesurer les enjeux

— Les trois « moins »

  • Des propositions principalement centrées sur la création de nouveaux services : répondent-ils tous vraiment aux besoins immédiats du village ?
  • Aucune allusion sur les faiblesses budgétaires de la commune : ne prêtent-elles pas elles aussi à débat ?
  • Aucun projet phare qui nous permettrait de rêver… Rien qu’un tout petit peu.

 

À propos de la liste HERRY POUR L’AVENIR (G. Égrot)

— Les trois « plus »

  • Un communiqué de presse générique valant programme d’action
  • L’annonce de projets de grande envergure
  • L’annonce d’une réunion publique

— Les trois « moins »

  • Un ton condescendant dans l’invitation à la réunion publique — « Nous vous informons que des idées, des projets, nous en avons » —, insinuant que les électeurs doivent se déplacer pour écouter la bonne parole : les Hérrissons seraient-ils au service des candidats ? Les villageois présents à la réunion seront-ils plus nombreux que les lecteurs de ce blog ? Pourquoi avoir boudé le questionnaire ? Erreur manifeste de communication révélant un amateurisme politique… assez confondant.
  • Aucune réponse précise aux questions posées : manque d’inspiration ou simple dérobade ?
  • Aucune hiérarchisation des priorités parmi les projets énoncés

 

Vote-02

 

07 mars 2014

A VOTÉ — N°04

Herry-Municip2014

En ébullition notre « joli blog villageois » !

Depuis l’entrée en lice des deux listes candidates aux élections municipales, les commentaires se multiplient sur LIBR’HERRY — Cf. Rubrique Derniers commentaires, en marge à droite —. Et les statistiques de consultation progressent de jour en jour… Signe manifeste que notre blog est bel et bien le premier media de notre village.

RÉSUMONS UN PEU…

Parmi les « remarques citoyennes » publiées par des Hérissons avisés, trois reviennent en boucle :

  • Les deux listes concurrentes ne présentent aucun axe d’actions prioritaires. L’absence de projet n’est-elle pas la meilleure façon de ne pas se sentir redevable ?
  • Elles se contentent d’un chapelet de bonnes intentions dans lesquelles tout le monde se reconnaît, bien sûr. Est-ce vraiment ce que l’on attend de nos édiles ?
  • Elles font œuvre d’une telle modestie qu’on finit par se demander pourquoi ces candidats se présentent à notre suffrage. Franchement, l’antienne « on fera ce qu’on peut avec ce qu’on a » donne-t-elle vraiment envie d’aller voter ?

Alors plutôt que nous lamenter, aidons nos valeureux candidats à accoucher de leurs vraies intentions. Dans cet esprit, LIBR’HERRY vient de soumettre aux deux têtes de liste une liste de quatre questions simples, concrètes, constructives. Pour fixer les véritables enjeux de cette élection, et surtout pour nous permettre de voter en connaissance de cause !

AIDONS NOS CANDIDATS !

Les réponses à ces quatre questions seront publiées mardi prochain. En cas de silence ou d’échappatoire, nous devrons bien sûr prendre acte de la dérobade. Notons qu’un candidat a d’ores et déjà salué cette initiative : bon présage pour notre débat démocratique…

Seul avertissement nécessaire : les réponses seront reproduites telles qu’elles nous arriveront, sans correction préalable des fautes d’orthographe !

Par charité toute républicaine, dans une précédente édition, LIBR’HERRY a pris soin de corriger les fautes qui émaillaient une tribune libre.

Nous laisserons cette fois les Hérissons seuls juges, sous la bienveillante mise en garde de notre ami philosophe Alain : « L’orthographe est de respect, c’est une forme de politesse »… Encore plus en période électorale puisqu’il faut se montrer irréprochable !

Sans faute, au sens propre comme au sens figuré, vos remarques et suggestions sont les bienvenues d’ici là. Le débat reste ouvert à tous et à toutes.

Qu’on se le dise par monts et par vaux, dans le bourg comme dans les hameaux…

HERRY-Q

 

 INTERROGEONS NOS CANDIDATS…

QUATRE QUESTIONS FONDAMENTALES POUR NOTRE VILLAGE 

1- Élu Maire, quelle initiative immédiate prendrez-vous ou quel projet ambitieux lancerez-vous ? 

2- Quel est, selon vous, le handicap majeur d’Herry : quel projet concret auriez-vous pour y remédier ?

3- Quel est, selon vous, l’atout majeur d’Herry : quel projet concret auriez-vous pour le développer ?

4 - Citez trois mots résumant votre envie de devenir maire d’Herry ?

Réponse mardi 11 mars prochain ?!

 

Herry-7III2014

Source : La Voix du Sancerrois — 7 III 2014

 

Soupe-

 

05 mars 2014

A VOTÉ — N°03

Herry-Municip2014

En écho à notre précédente chronique, la liste HERRY POUR L’AVENIR 2014 nous prie d’insérer un communiqué en guise de tribune libre.

Soucieux de l’équité qui doit prévaloir dans un débat électoral, LIBR’HERRY honore cette demande avec un plaisir égal.

Petite confidence villageoise : depuis l’inauguration de cette rubrique « A voté », les statistiques quotidiennes de fréquentation de notre « joli blog villageois » ont explosé… Preuve manifeste que les Hérissons sont très conscients des enjeux des prochaines élections municipales.

Maintenant que les deux listes concurrentes se sont présentées, nous disposons des premiers éléments pour méditer notre suffrage.

Prochaine étape… et petite surprise, semaine prochaine, pour une nouvelle contribution à notre grand débat démocratique. D’ici là, vos remarques et suggestions sont les bienvenues.

Qu’on se le dise par monts et par vaux, dans le bourg comme dans les hameaux…

§

TRIBUNE LIBRE « HERRY POUR L’AVENIR 2014 »

La liste HERRY pour L'AVENIR 2014 est désormais officielle.

C'est une liste qui se veut apolitique composée de 7 femmes et 8 hommes.

  • EGROT Gérard - Adjoint maire  2008 à 2012, 66 ans, retraité cadre bancaire
  • Séverine PAURON - adjointe maire sortante,  38 ans, directrice  accueil de loisirs
  • Yves BOLNOT - 59 ans, éducateur spécialisé
  • Laure GIRCOURT - conseillère sortante, 39 ans, professeur des écoles
  • Philippe DUMUR - conseiller sortant, 53 ans, commerçant
  • Odile PERRY - 51 ans, assistante de vie scolaire
  • Claudio DE LEO - 50 ans, responsable  production
  • Maryse DUPUIS -  68  ans, retraitée commerçante
  • Franck PINEAU - 42 ans, responsable commercial
  • Virginie COLLEONI - 38 ans, employée de restauration
  • Eric VANELSTRAETE - 34 ans, chef d'équipe entreprise de maçonnerie
  • Sophie JOUARD - 27 ans, professeur des écoles
  • Bernard VERNIAU - 54 ans, agent de production
  • Elisabeth GODIN - 48 ans, employée de commerce
  • Gérard PERRON - 66 ans, conseiller de 2008 à 2011, retraité cadre

Moyenne d'âge = 48 ans

Les membres qui la composent ont tous les compétences pour mener à bien les actions que nous allons engager.

Ils conjuguent harmonieusement la connaissance et la maîtrise des dossiers des uns avec les regards neufs des autres.

Notre première préoccupation est de construire nos projets porteurs, réalistes, de rendre notre village plus convivial, ou il fait bon vivre.

Dans un contexte qui s' annonce toujours plus complexe,  toujours plus difficile pour les communes à qui l'État transfère sans cesse plus de compétences et de charges mais réduit les dotations, notre expérience est un gage d'efficacité, nous en connaissons les enjeux, et sommes prêts à relever le défi.

La  liste HERRY POUR L'AVENIR 2014 constitue une  véritable équipe,  heureuse de se retrouver, mais surtout honorée d'être appelée,  si vous le décidez,  à faire avancer  HERRY.

CONTACT - Une adresse internet est mise à votre disposition pour recevoir toutes vos suggestions et projets prioritaires pour notre commune  — herryavenir2014@gmail.com.

 

LVS-20II2014

Source : La Voix du Sancerrois — 20 II 2014

 §

 

LE COMMUNIQUÉ « HERRY POUR L’AVENIR 2014 » AU BANC D’ESSAI

LIB’HERRY  a (encore) consulté un spin doctor de la communication politique pour livrer un avis équilibré sur le communiqué de la liste HERRY POUR L’AVENIR 2104.

Ses propos n’engagent que lui. Vous aussi, vous pouvez réagir sur ce document…

— Les trois « plus »

  • Un texte de présentation insistant sur la complémentarité de l’équipe candidate, pour faire valoir compétences et disponibilité
  • Une liste assez équilibrée tant sur le plan socio-professionnel que sur le plan générationnel
  • Une adresse mail pour communiquer en direct avec la liste candidate : une plus-value pour le dialogue et le débat d’idées

— Les trois « moins »

  • Une candidature sans programme explicité : à en croire le texte, il revient aux électeurs de « suggérer des projets prioritaires pour notre commune » : une étrange réhabilitation de la démocratie athénienne… Mais Périclès était-il berrichon ?  
  • Une liste dépourvue de trombinoscope : difficile de « mettre une tête sur chaque nom ». Une moins-value pour la notoriété et l’image de l’équipe
  • Une candidature sans slogan fédérateur : panne d’ambition ou prudence résignée ?

 

Affiche electorale-

 

03 mars 2014

A VOTÉ — N°02

Herry-Municip2014

Cette fois, elle est bien lancée la campagne pour les élections municipales. Et sur LIBR’HERRY aussi, comme en témoigne la demande d’insertion que notre « joli blog villageois » a le plaisir d’honorer aujourd’hui.

Un candidat en lice profite de notre support pour se présenter aux électeurs hérissons. Et il a raison !

Premier média de notre village, LIB’HERRY ouvre gracieusement ses colonnes à celles et ceux qui veulent faire vivre notre démocratie locale.

Avec impatience, comme il se doit, nous attendons que les autres candidats profitent, à leur tour, de cet espace de liberté.

Maintenant qu’une liste a saisi cette opportunité, admettons que les autres concurrents ne sauraient rester inertes et muets ! En politique comme ailleurs, le silence et l’absence ne riment guère avec performance…

Le débat est ouvert. Et votre avis pèse autant que celui des autres.

Qu’on se le dise par monts et par vaux, dans le bourg comme dans les hameaux…

 

§

TRIBUNE LIBRE « HERRY AVEC VOUS »

HAV-01

HAV-02

§

 « HERRY AVEC VOUS » AU BANC D’ESSAI

LIB’HERRY  a consulté un "spin doctor" de la communication politique pour livrer un avis (équilibré) sur le document de propagande de la liste HERRY AVEC VOUS.

Ses propos n’engagent que lui. Vous aussi, vous pouvez réagir sur ce document…

— Les trois « plus »

  • Un document propre, limpide, bien composé : ce soin matériel témoigne d’un certain respect des électeurs
  • Un programme présenté sous forme de rubriques clairement identifiées, assorti d’un slogan rassurant : « l’action raisonnée guidera Herry avec vous »
  • Un trombinoscope clair, pas trop figé, fidèle aux codes usuels de la communication électorale

— Les trois « moins »

  • Un programme sans axe majeur ni action prioritaire : toutes les rubriques sont placées au même niveau rhétorique
  • Des propositions peu explicitées oscillant entre une prudence extrême et un chapelet de bonnes intentions
  • L’usage de la police Times, déconseillé pour des longs textes, incommodant pour presbytes et astigmates…

Enquete-

Posté par JGimard à 16:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 février 2014

A VOTÉ — N°01

Herry-Municip2014

« Dans notre région, il est de mauvais ton d'exprimer des opinions personnelles en public », nous signale un lecteur averti. Il connaît bien notre terroir taiseux. Et il n’a pas tort.

Ayons quand même la naïveté de croire qu’au cours des cette campagne électorale pour les élections municipales, les langues vont un peu se délier, et les plumes un peu se lâcher.

Comme nous savons qu’une liste en lice vient de se proclamer dans la presse locale, — Cf. ci-dessous —, espérons qu’elle osera profiter de nos colonnes pour présenter ses candidats, exposer son programme, assumer ses convictions.

Pourquoi, pour se faire connaître, jouerait-elle à se faire peur ? Le silence est-il la meilleure façon de promouvoir ses idées ? La méfiance des candidats peut-elle éveiller la confiance des électeurs ? Les réponses à ces questions, nous les aurons au fil des prochaines semaines. Espérons du moins.

Dans le droit fil de notre précédente chronique, les colonnes de notre « joli blog villageois » s’ouvrent aux candidats en lice pour éclairer l’opinion des électeurs responsables que nous sommes.

Qu’on se le dise par monts et par vaux, dans le bourg comme dans les hameaux.

 

Herry-Municip2014-01

Source : La Voix du Sancerrois — 6 II 2014

 

Maire-01

Un rébus à décoder...

 

 

03 février 2014

QU'ON SE LE DISE — N°15

Tambour-Y

La proximité des élections municipales invite tout naturellement notre "joli blog villageois" à proposer une TRIBUNE LIBRE aux listes candidates.

Dès l’origine, souvenez-vous, ce blog s’est ouvert à la libre expression de tous.

Une actualité récente a démontré en outre que des élus de notre commune exprimaient leur point de vue dans nos colonnes. Preuve manifeste que ce site non officiel a trouvé sa légitimité démocratique, en complémentarité du site institutionnel de notre commune.

De surcroît, l’insertion de cette tribune libre est gratuite. Elle servira d’appoint à un tract, — à la diffusion trop souvent aléatoire —, ou à un article à paraître dans la presse locale.

Elle participe surtout à intégrer le web à la communication politique, pour lui offrir un ton plus spontané, plus réactif, plus concret. Tout ce dont notre démocratie locale a besoin pour nous permettre de voter en "citoyen éclairé"

 

Cf. infra la Charte de la TRIBUNE LIBRE, expliquant les règles élémentaires qui président à l’insertion de votre texte.

§

 

CHARTE DE LA TRIBUNE LIBRE

 

Buvard 01

Article 1 — La TRIBUNE LIBRE de LIBR’HERRY est ouverte à la libre expression des habitants et résidants du village d’Herry (18).

Elle sert aussi de vecteur de communication pour les listes candidates aux élections municipales de mars 2014.

Article 2 — La chronique appelée à  figurer dans cette TRIBUNE LIBRE doit porter sur un sujet d’intérêt général, lié à la gestion publique, ou portant sur la vie sociale, économique et culturelle du village d’Herry. À ce titre, elle ne peut se prêter à commenter ou à alimenter des litiges d’ordre privé ou des conflits de voisinage.

Article 3 — Ladite chronique ne peut se résumer à la simple communication d’une information administrative, commerciale ou associative. Elle a pour vocation exclusive d’exprimer une opinion personnelle, qui n’engage bien sûr que son auteur. En gage de responsabilité, l’auteur accepte au préalable que son nom soit porté en signature.

L’usage d’un pseudo ou le recours à l’anonymat vaut empêchement à la publication.

Article 4 — Ladite chronique doit respecter le « bon ton » lié aux règles usuelles de courtoisie. La délation, l’injure et la diffamation valent empêchement à la publication.

Moyennant cette précaution d’usage, LIBR’HERRY n’exerce aucune censure sur le fond comme sur la forme.

Article 5 — La densité rédactionnelle de ladite chronique ne doit pas excéder la longueur d’un feuillet, soit 1.500 signes, espaces compris.

Si cette limite s’avère dépassée, LIBR’HERRY demande à l’auteur de procéder à la synthèse qui s’impose.

Article 6 — Le chroniqueur doit, dans un délai de 48 heures franc avant la publication, adresser son texte à LIBR’HERRY. Un fichier image peut y être ajouté, moyennant l’accord préalable de LIBR’HERRY sur la conformité technique de  son format et sur sa  pertinence au regard du texte transmis.

Article 7 — Ladite chronique est livrée à titre gratuit. Elle procède d’une contribution bénévole assimilable à une libéralité.

Article 8 — La publication de ladite chronique sur LIBR’HERRY ne vaut pas droit acquis. Cette libéralité n’a pas de valeur contractuelle. Elle résulte de la simple rencontre de bonnes volontés, qui ne vaut ni engagement ni créance.

Article 9 — Le dépôt d’une chronique à paraître dans la rubrique TRIBUNE LIBRE vaut acceptation tacite de la présente charte. 

 

Vote-

 

26 janvier 2014

HUMBLE AVIS N°22

Clocher

Le silence assourdissant de LIBR'HERRY depuis quelques semaines vaut bien celui qui préside à la préparation des élections municipales de mars prochain. Entre rumeurs et chuchotements, en coulisses comme en malice, rien — ou presque rien — ne filtre sur la préparation des listes électorales qui se présenteront à nos suffrages.

Alors que la presse locale, depuis le début de l’année, expose le « sage renoncement » ou la « ferme volonté » des maires à solliciter un nouveau mandat, aucun écho se fait entendre sur Herry.

Dès lors, résignons-nous à nous référer au  second épisode du feuilleton « Du rififi à Herry » publié le 14 novembre dernier. Dans un communiqué de presse souhaitant réagir à la démission de ses deux premiers adjoints, Monsieur le Maire agite un chapelet de dates pour restituer le cheminement administratif d’un dossier d’urbanisme et ainsi prendre à témoin l’opinion publique — qui ne semble pas être passionnée par le sujet —. Dans une sentence arbitrale où les paroles rassurantes rivalisent de bons sentiments, on finit par comprendre qu’il entend préserver l’intérêt général. Déclaration banale sans trop d'enthousiasme.

Pour le cas où un troisième feuilleton surgirait dans les deux prochains mois, notre joli blog villageois ne manquera pas de s’en faire l’écho pour éclairer l’avis des électeurs que nous sommes.

La seule information importante qui mérite de retenir l’attention concerne la réforme du mode de scrutin puisque Herry est directement concerné.

Les lois du 17 mai 2013 abaissent de 3500 à 1000 le seuil pour recourir au scrutin proportionnel.

— Pour les communes de 1000 habitants et plus — le cas d’Herry — s’applique le scrutin proportionnel de liste à deux tours avec prime majoritaire attribuée à la liste arrivée en tête. L’électeur désigne en outre, le même jour, sur le même bulletin les élus de sa commune et ceux de l’intercommunalité.

— Innovation capitale : impossible désormais pour l’électeur de modifier l’ordre de présentation de la liste. Autrement dit, il s’agit d’un scrutin de liste bloqué qui n’autorise plus le traditionnel panachage. Voter pour une liste, c’est apporter son suffrage à tous les noms y figurant. En conséquence, cette rigidité électorale nous prive du plaisir subtil — un rien pervers — de barrer les noms de personnes que nous jugeons inaptes à l’exercice du mandat municipal. Formulons alors le bon vœu — puisqu’il est encore temps en cette fin janvier — que le candidat tête de liste saura s’entourer de colistiers disponibles, compétents et éclairés sur la « chose publique ». Véritable gageure en cette époque de désengagement civique… Sans garantie aucune de bonne représentativité. Preuve que l’équation municipale devient soudain plus complexe.

 

Herry-Reaction

Source — La voix du Sancerrois — 14 XI 2013

 

Tribun-

Source — BRÉMOND (E.) & MOUSTIER (D.) —  L’éducation morale et civique à l’école — cours moyen et supérieur — (Paris, Delalain Frères, 1909)