Herry-Municip2014

« Dans notre région, il est de mauvais ton d'exprimer des opinions personnelles en public », nous signale un lecteur averti. Il connaît bien notre terroir taiseux. Et il n’a pas tort.

Ayons quand même la naïveté de croire qu’au cours des cette campagne électorale pour les élections municipales, les langues vont un peu se délier, et les plumes un peu se lâcher.

Comme nous savons qu’une liste en lice vient de se proclamer dans la presse locale, — Cf. ci-dessous —, espérons qu’elle osera profiter de nos colonnes pour présenter ses candidats, exposer son programme, assumer ses convictions.

Pourquoi, pour se faire connaître, jouerait-elle à se faire peur ? Le silence est-il la meilleure façon de promouvoir ses idées ? La méfiance des candidats peut-elle éveiller la confiance des électeurs ? Les réponses à ces questions, nous les aurons au fil des prochaines semaines. Espérons du moins.

Dans le droit fil de notre précédente chronique, les colonnes de notre « joli blog villageois » s’ouvrent aux candidats en lice pour éclairer l’opinion des électeurs responsables que nous sommes.

Qu’on se le dise par monts et par vaux, dans le bourg comme dans les hameaux.

 

Herry-Municip2014-01

Source : La Voix du Sancerrois — 6 II 2014

 

Maire-01

Un rébus à décoder...