28 avril 2012

LU DANS LE JOURNAL N°5

À Herry comme ailleurs, les urnes ont parlé. Alors pourquoi notre « joli blog villageois » resterait-il sans voix face à la vox populi ?… Sujet noble que la politique, lorsque le débat est à la hauteur des enjeux. Si LIBR’HERRY veille à « ne pas faire (trop) de politique », sa tribune reste ouverte, comme il se doit, à celles et ceux qui ont envie d’exprimer leur avis. Puisque face au suffrage universel, chacun est censé avoir une opinion. Ce qui reste encore à démontrer… Le temps de ce premier tour de... [Lire la suite]
Posté par JGimard à 20:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 juillet 2010

RACE BERRICHONNE N°5

Même si les propos de George Sand prêtent à libre interprétation, comme l’ont démontré certaines réactions de nos fidèles lecteurs, renouons avec la perspicacité de la bonne Dame de Nohant qui n’a pas son pareil pour décrire une « race berrichonne » en parfaite harmonie avec le relief de notre chère contrée. " Le Berry n’est pas doué d’une nature éclatante. Ni le paysage ni l’habitant ne sautent aux yeux par le côté pittoresque, par le caractère tranché. C’est la patrie du calme et du sang-froid. Hommes et plantes,... [Lire la suite]
Posté par JGimard à 15:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2010

RACE BERRICHONNE N°4

Abordons l’année 2010 avec une nouvelle fort rassurante, en ces temps de débat agité sur l’identité nationale : « La race berrichonne est demeurée assez pure... » Cela doit être vrai puisque c’est écrit dans un cahier scolaire du début du XXe siècle ! Cent ans après, comment oserions-nous en douter ?  « La race berrichonne est demeurée assez pure, c’est-à-dire qu’elle s’est moins mêlée d’éléments étrangers que les autres races françaises. Les Romains n’ont fait qu’administrer le pays. Les Wisigoths,... [Lire la suite]
Posté par JGimard à 13:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juillet 2009

RACE BERRICHONNE N°3

Profitons de la pause estivale pour explorer encore les contours de la « race berrichonne », sous la plume, cette fois, de la bonne Dame de Nohant qui fait montre d’une condescendance quelque peu désobligeante à l’endroit de nos aïeux. « Le caractère grave et silencieux du paysan n’est pas un des moindres charmes de cette contrée. Rien ne l’étonne, rien ne l’attire. Votre présence fortuite dans son sentier ne lui fera pas même tourner la tête, et si vous lui demandez le chemin d’une ville ou d’une ferme, toute sa réponse... [Lire la suite]
Posté par JGimard à 22:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
29 janvier 2009

RACE BERRICHONNE N*2

Poursuivons ensemble notre radioscopie de la « race berrichonne », même si notre amour-propre peut parfois en souffrir… « Les habitants du Cher sont d’une taille médiocre et d’une faible constitution. Cependant, dans quelques parties de ce pays, ils sont d’une taille plus avantageuse, d’une constitution plus forte et plus agile : cette partie est celle du vignoble. Leur teint est généralement blafard, leur peau sans coloris, leurs cheveux sont châtain-brun. Ils ont le regard timide, les yeux sans vivacité. Leur physionomie a peu... [Lire la suite]
Posté par JGimard à 15:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :