Herry-Municip2014

Des urnes, est sortie hier la vox populi. Entres les deux listes en lice aux élections municipales, les Hérissons ont tranché : la liste Herry avec vous présidera bientôt aux destinées de notre village pour un mandat de six ans.

Un long suspense lors des opérations de dépouillement. Un résultat de scrutin extrêmement serré : douze voix d’écart entre les deux listes. Une ambiance assez tendue, sans euphorie ni allégresse. Un dénouement pour le moins étrange où les deux camps en concurrence n’avaient pas trop envie de sceller la réconciliation républicaine qu’appelle d’ordinaire, dans un village, le verdict du suffrage universel.

De ces élections 2014, que faut-il retenir ? Avec la sagesse qu’inspire la nuit — puisqu’elle ne manque jamais de porter conseil —, sans prétendre tirer des enseignements ex cathedra, trois « évidences démocratiques » mériteraient d’alimenter les prochains commentaires de nos fidèles lecteurs(-trices) :

  • Le score serré en nombre de voix est assez troublant : peut-être est-il imputable à la faible lisibilité des programmes en lice et au peu d’enthousiasme des propositions ? Ou encore au fossé sociologique que symbolisaient les deux listes : à quoi bon comparer  la forte connotation « senior » de la liste Herry avec vous (D. Gaudry) et la forte représentation de la fonction publique dans la liste Herry pour l'avenir 2014 (G. Égrot) ?
  • Des pas de clercs en communication ont pu desservir l’une plus que l’autre : si le marketing politique est plus ou moins performant sur les bonnes recettes à suivre,  il est assez fiable au sujet des erreurs à ne pas commettre… Avec des leçons qu’il faudra retenir pour la prochaine campagne électorale.
  • Point d’orgue de la soirée : les heureux élus avaient le triomphe modeste. Conscients des responsabilités qui leur incombent ou humbles dans leur façon d’aborder l’exercice de leur mandat ? L’avenir ne tardera pas à nous le dire.

Et plus que jamais, LIBR'HERRY vous donnera toujours libre parole puisque « sans la liberté de blâmer, il n’est pas d’éloge flatteur ».

 

Herry-scrutin23III2014

Source : Le Berry républicain — 24 III 2014

 

Herry-23III2014-08

Conciliabule d'après scrutin entre Maire sortant et Maire entrant ?

 

Cf. l'album-photos souvenir du scrutin du 23 III 2014...

— en colonne gauche —